Cela va de soi, la technologie est au cœur de la stratégie concurrentielle des entreprises d’aujourd’hui. Cependant, avec l’accélération du progrès technologique, à la fois pour le consommateur final et en termes de back office, les entreprises peinent à choisir dans quels systèmes ou outils investir – et se demandent même comment évaluer le retour sur investissement.

Ces enjeux sont particulièrement critiques dans le commerce de détail. Après l’effervescence autour de la vente en ligne ces dernières années, les acteurs du secteur doivent désormais faire face à une nouvelle vague de compétiteurs avec une forte culture du digital, ainsi qu’à d’autres défis extrêmement complexes.

Pour ces enseignes, la barre a toujours été haute mais la pression n’a jamais été aussi grande qu’aujourd’hui pour capter l’attention des gens. C’est pourquoi il est devenu essentiel de proposer une expérience fluide et multicanale au consommateur.

Maîtriser les logiciels pour prendre la tête de la course

Il n’est pas étonnant que les solutions pensées spécifiquement pour la gestion des plateformes commerciales aient acquis une forte popularité ces dernières années.

Ces systèmes très sophistiqués peuvent automatiser presque tous les processus au sein d’une entité : des RH à l’approvisionnement, en passant par les procédures financières. Ils peuvent également gérer la chaîne logistique (à la fois en interne et en externe avec les fournisseurs), permettre une gestion des prix et des produits en temps réel et accomplir des tâches de fabrication.

Les solutions de gestion pour le commerce ont aidé de nombreuses entreprises – détaillants ou autres – à faire un bond dans le futur. En effet, l’automatisation des tâches les plus simples a permis de concentrer l’activité sur des volets plus importants comme la croissance ou l’innovation. Cependant, comme tout progrès technologique, cette évolution n’est pas sans défi. Ayant accompagné de nombreux clients du secteur, nous savons chez Expleo à quel point cette transition parfois difficile est finalement source de valeur.

Place à la nouveauté

Lorsque les détaillants souhaitent utiliser un système de gestion, ils se heurtent le plus souvent aux capacités et limites de leurs propres outils technologiques.

L’accélération de la digitalisation dans le secteur s’est accompagnée de l’émergence de nouvelles technologies promettant d’améliorer l’expérience client et de gagner en efficience opérationnelle. Après des années, il en résulte que beaucoup de détaillants doivent aujourd’hui compter sur un “méli-mélo” d’outils de niche et de fournisseurs. Mais le véritable défi, c’est que la plupart des détaillants ne veulent pas se séparer de leurs outils technologiques en place et repartir de zéro, pour des questions de coût et de temps investi.

Cela signifie qu’ils doivent intégrer de nouveaux outils technologiques à ceux qu’ils ont déjà. Chez Expleo, notre mission est d’aider les entreprises à intégrer ou automatiser leurs processus technologiques. Même s’il s’agit d’un travail complexe, les résultats sont indéniables, surtout pour le commerce de détail.

Par exemple, nous sommes souvent confrontés à des systèmes qui ne peuvent pas intégrer de nouvelles technologies. Parfois la migration est trop complexe ou trop coûteuse à exécuter. Dans d’autres cas, la technologie perd son utilité effective. Cela signifie qu’il faut s’en séparer tôt ou tard, un choix coûteux qui remet en cause certains processus. Pour éviter cela, nous recommandons toujours de faire un audit complet sur les outils technologiques en place avant d’aller plus loin. Cependant, dans un secteur aussi dynamique que celui du commerce, il est souvent plus facile de le dire que de le faire.

À chacun sa solution

Les détaillants ne sont pas tous les mêmes et il n’y a pas une seule solution de gestion adaptée à tout le monde, indépendamment des capacités de la plateforme. Ainsi, il se peut qu’une solution soit la bonne pour une entreprise mais que des ajustements doivent être réalisés lors de la mise en œuvre pour en tirer le meilleur parti. Cela ajoute un autre niveau de complexité en termes d’opérabilité et nécessite un accompagnement supplémentaire.

Par exemple, Expleo a accompagné un détaillant dont l’activité était complexe et pour lequel le système mis en place n’était pas assez complet pour tout gérer. Nous avons donc fonctionné comme un partenaire test indépendant pour le compte du client pendant les phases de conception et de développement et avons travaillé avec le prestataire choisi, qui a conçu une nouvelle solution sur-mesure et plus riche en fonctionnalités.

Expleo a fait des tests du concept à la phase finale, et jusqu’à la mise en place. La nouvelle solution recrée la complexité des flux liés au consommateur final et les flux de gestion de l’entreprise, tout en gérant l’interfaçage avec le logiciel comme moteur principal via la technologie API. C’est dans un cas comme celui-ci qu’il s’avère judicieux de faire appel à des experts en technologie et en ingénierie, en dehors de votre entreprise.

Puissant, mais pas invincible

La phase de test, c’est le défi ultime.

La complexité des solutions de gestion pour le commerce disponibles sur le marché accroît les risques d’erreur – dès le stade de déploiement et même plus loin dans le loin dans le projet. En somme, vous devez être en position de limiter les risques à la fois avant et après le lancement du système pour éviter les mauvaises surprises.

Il est crucial de tester la plateforme de bout en bout ainsi que son intégration dans l’entreprise pour s’assurer qu’elle fonctionne comme il se doit. La plupart du temps, cela signifie qu’il faut faire appel à un spécialiste indépendant de l’assurance qualité. Chez Expleo, nous automatisons ce processus pour prendre en compte la complexité technologique et son évolution, ainsi que les cycles de vie des systèmes.

Les tests d’automatisation sont non seulement garantes de la qualité, mais apportent également une valeur ajoutée grâce aux gains en termes de réactivité et d’efficience. Tout d’abord, le machine learning réduit le volume de tests et passe au peigne fin les données à grande échelle, en faisant remonter les cas tests les plus importants. Ensuite, l’intelligence artificielle analyse ces données en temps réel pour nous permettre de répondre aux risques avant qu’ils ne se transforment en problèmes.

Cela minimise non seulement les risques mais permet aussi de faire des économies. Nous avons des entreprises qui ont demandé aux comptables de tester les aspects financiers de systèmes comme Oracle Financials mais, grâce aux tests automatisés, cette étape n’est plus nécessaire et permet aux équipes de se concentrer sur des tâches à haute valeur ajoutée pour l’entreprise.

Le travail paie toujours

Le secteur du commerce est complexe, c’est pourquoi une solution de gestion peut offrir des résultats probants, à condition de s’avoir s’entourer des bons experts. Si vous regardez le cas d’une entreprise comme Woolworths au Royaume-Uni, vous comprenez qu’une mise à jour mal réalisée finit souvent mal. Réussir sa transformation digitale, c’est savoir collaborer et compter sur l’accompagnement d’ingénieurs logiciels, de consultants externes en technologie et de sa propre équipe informatique pour mener le projet à son terme. Un travail laborieux mais dont le retour sur investissement est ensuite rapide et notable.

Stephen Burnley est Client Delivery Manager chez Expleo avec plus de trente ans d’expérience dans le commerce de détail. Stephen est depuis 3 ans basé au siège de l’une des plus grandes entreprises britanniques de “fast fashion”, où il est en charge de l’engagement et d’un chantier majeur autour du programme Oracle.