Le terme DevOps est un mot-valise composé de « développement » (Dev) et « opérations » (Ops). Ce terme englobe l’ingénierie logicielle, la culture des opérations et les pratiques et a été créé dans le but d’unifier le développement et le fonctionnement des logiciels. L’objectif principal de DevOps est d’intégrer l’automatisation et le pilotage de toutes les étapes du cycle de développement d’un logiciel, depuis l’intégration au déploiement et à l’administration des infrastructures, en passant par les phase de tests et l’édition. Le DevOps vise à raccourcir les cycles de développement, augmenter la fréquence des déploiements et garantir l’édition de versions fiables, tout en restant au plus près des objectifs de l’entreprise.

L’apparition du DevOps est liée au succès grandissant du développement logiciel en mode Agile, qui a conduit les entreprises à devoir lancer des applications plus rapidement et à des fréquences plus élevées. Comme les entreprises cherchaient à surmonter les contraintes liées à leurs processus de gestion des nouvelles versions, s’est imposée la nécessité de développer des processus automatisant l’édition des applications, l’intégration continue (CI) et la livraison en continu (CD).

En réponse à cette demande croissante, des leaders du monde du développement logiciel ont créé la méthodologie DevOps dans l’intention d’en faire une démarche transverse, intégrant toutes les parties prenantes clés au sein des directions informatique et opérationnelles de l’entreprise. Reflétant les aspects essentiels du processus de développement et de livraison, les outils DevOps doivent s’intégrer dans une ou plusieurs des catégories suivantes :

  • Codage – développement et révision des codes, outils de gestion de code source, fusion de codes
  • Développement – outils d’intégration en continu, statut de développement
  • Test – outils de test en continu avec remontées d’information sur les risques pour l’activité de l’entreprise
  • Package – plateforme de stockage des artefacts, phasage de pré-déploiement des applications
  • Livraison – accompagnement du changement, validation des versions, automatisation des éditions
  • Configuration – configuration et administration des infrastructures, outils Infrastructure as Code
  • Surveillance – gestion des performances applicatives, expérience de l’utilisateur final

Alors que les entreprises continuent à s’adapter aux contraintes imposées par le mode de développement Agile, elles trouveront avec le DevOps le moyen de rester dans la course.

Tags